Les introductions d'oeuvres de Dulaurens

  

Retour  Découvrez Dulaurens Accueil

 

 

Les Introductions

d’œuvres de Dulaurens

 

 

 

 

 

 

« Je ne fus point ébloui de la majesté du postérieur du Dieu,

j’avais vu celui de ma femme »

 

Henri-Joseph Dulaurens,

Imirce, “La momie de mon grand-père”, 1765.

 

   

 

 

        Introduction au Discours sur la Beauté                                         

                                    in  La Vraie origine du géan de Douay (1743)

 

        Avertissement du poème La Thérésiade                                             La Thérésiade

                                    ou le Charivari de S. Thomas [s.d., v. 1760]

 

        Préface des Jésuitiques et Première Jésuitique (1761)                    Les Jésuitiques

 

        Épître dédicatoire et Préface du poème Le Balai (1761)                      Le Balai

 

        Épître dédicatoire du recueil L’Arétin moderne (1763)                     L'Arrétin

 

        Épître dédicatoire du poème La Chandelle d’Arras (1765)                 La Chandelle d'Arras

 

        Épître des Abus dans les Cérémonies et dans les Mœurs (1765)           Les Abus dans les Cérémonies

 

        Épître dédicatoire de Imirce ou La Fille de la Nature (1765)            Imirce

 

        Préface du Dictionnaire de l’Esprit (manuscrit, 1765-1766)            Dictionnaire de l'Esprit

 

        Avis de l’éditeur” et Chapitre 1er, vol. I du Compère Mathieu              Le Compère Mathieu

                                    ou Les Bigarrures de l’Esprit humain (1766)

 

        Épître dédicatoire et Préface de L’Antipapisme révélé (1767)             L'Antipapisme révélé

 

        Avertissement du roman Je suis pucelle, Histoire véritable (1767)        Je suis Pucelle

 

 

 

  

 

2003-2016  ©  http://du.laurens.free.fr